Archive pour la catégorie ‘intégration’

David Servan-Schreiber, un pionnier mystérieux

vendredi 16 septembre 2011

Il est difficile d’écrire un article au sujet de DSS, tellement tout a déjà été dit et redit, pour saluer, de manière unanime, la grandeur, l’humanité, l’intelligence de l’homme, et je ne peux qu’emboîter le pas dans ce sens, en soulignant quelques points qui me semblent importants…

Les Moaïs et le Qi Gong

mercredi 3 août 2011

Revenons aux Moaïs de l’île de Pâques, ce qui caractérise ces statues, outre leur visage au long nez effilé et à la moue renfrognée, c’est la verticalité de la posture. Or cette verticalité nous rappelle irrésistiblement la première posture de base du Qi Gong chinois, la posture énergétique par excellence, …

« Revivre » de Guy Corneau

samedi 12 mars 2011

ce livre est d’abord un hymne à la médecine intégrative, et donc un ouvrage de base à mettre dans la bibliothèque de tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin à ce sujet.

Krishnamurti et les neurosciences : l’intégrative attitude

mercredi 1 décembre 2010

Entre le silence du cerveau de Krishnamurti et les bruits du cerveau des neurosciences, il est intéressant de tenter l’intégration, c’est à dire de chercher à faire des liens entre deux observations très différentes d’une réalité similaire…

La solution magnésium

mardi 19 octobre 2010

J’ai bien aimé ce petit livre du Dr Marianne Mousain-Bosc, édité aux éditions Thierry Souccar, avec une préface incisive, comme d’habitude, du Dr Jean-Paul Curtay …

« N’écoutez pas votre cerveau »

jeudi 1 juillet 2010

Ce livre « N’écoutez pas votre cerveau, comment rester sain dans un monde malade » de Martine Laval, aux éditions InterEditions, est un véritable livre intégratif, tel que je le conçois. En effet, Le cerveau humain est en grand disfonctionnement…

Les facteurs communs de succès…

jeudi 27 mai 2010

…de toutes les techniques psychothérapeutiques : des études menées sur les facteurs de changement auprès de personnes en psychothérapie (Lambert 1986, Grencavage et Norcross 1990), concluent à l’impact minime des techniques spécifiques (15%) par rapport à d’autres facteurs en jeu ; en particulier émerge la notion de facteurs communs de succès à toutes les psychothérapies…

Victor Frankl et la logothérapie

lundi 19 avril 2010

La lecture du livre : « Victor Frankl, nos raisons de vivre, à l’école du sens de la vie » est revigorante, pour une raison bien simple : dans une société dont la caractéristique essentielle est devenue la perte du sens de la vie, et où chacun court dans tous les sens – ce qui équivaut à une absence de sens -, celui-ci propose une thérapie fondée justement sur la recherche du Sens, au sens supérieur du terme. Quel bonheur ! Comme cela fait du bien !