La poésie à chaque instant

13 mai 2010 - Commentaires fermés
Michel Jourdan se présente comme un ermite migrateur. Il voyage de-ci de-là, dans le plus profond dénuement volontaire, une simplicité choisie, et il écrit de la poésie pour ponctuer l'émerveillement de chaque instant. Il a sorti récemment un livre : « Le promeneur secret »... Lire la suite

"Vous êtes plus pauvres que nous !"

11 mai 2010 - 1 commentaire »
Voici ce que déclare un chamane kogi, en parlant de nous, les occidentaux, dans le très beau livre, sous la direction d'Eric Julien et de Muriel Fifils, "Les indiens kogis, la mémoire des possibles"... Lire la suite

Les indiens kogis : sagesse et santé

10 mai 2010 - 16 commentaires »
Il est de toute urgence d'intégrer la sagesse des indiens kogis, car ceux-ci risquent de disparaître, pris en tenaille, sur une montagne de Colombie, entre les narco-trafiquants, les paramilitaires et les guérilleros des FARC, c'est à dire avec tout ce que la culture occidentale peut produire de plus abject Lire la suite

La flamme dans le métro

7 mai 2010 - 1 commentaire »
La poésie peut surgir de partout, à l'improviste, là où on s'y attend le moins : comme sur le quai de cette station du métro parisien Lire la suite

Victor Frankl et la logothérapie

19 avril 2010 - 18 commentaires »
La lecture du livre : "Victor Frankl, nos raisons de vivre, à l'école du sens de la vie" est revigorante, pour une raison bien simple : dans une société dont la caractéristique essentielle est devenue la perte du sens de la vie, et où chacun court dans tous les sens – ce qui équivaut à une absence de sens -, celui-ci propose une thérapie fondée justement sur la recherche du Sens, au sens supérieur du terme. Quel bonheur ! Comme cela fait du bien ! Lire la suite

La voie du tao

17 avril 2010 - 4 commentaires »
Il y a d'étranges affiches récemment dans le métro parisien pour annoncer l'exposition "La voie du Tao", un autre chemin de l'être", étranges affiches à côté des publicités pour les boîtes de "ronron" ou le dernier modèle du téléphone mobile. Evidemment personne ne regarde, personne ne voit – car l'on ne voit que ce que l'on connait déjà - ; et qui connait la voie du Tao, dans une société où c'est la voie du consumérisme total qui couvre de ses sirènes toutes les autres voies ? Lire la suite

Poème psy

15 avril 2010 - Commentaires fermés
Je suis tombé sur ce poème psy, au détour d'un livre de Gérard Berréby "Stations des profondeurs", dans la somptueuse petite collection de poche "Allia" , idéale pour lire n'importe où, car elle se glisse facilement dans la poche. Lire la suite

Dans la jungle des villes

14 avril 2010 - Commentaires fermés
Ils sont là, agrippés à ces murs immenses troués de fenêtres, ils sont là en foule, en vrac... Lire la suite